Drake est un amoureux du basket et même si son équipe des Toronto Raptors s’est faite battre par les Warriors le 5 décembre dernier, cela n’empêche pas à Drake de montrer du love pour le meneur de l’équipe qui lui a volé la victoire. L’artiste canadien a été aperçu en compagnie de Stephen Curry (de nouveau papa pour la seconde fois) et de sa femme Ayesha Curry après le match qui opposait les Suns aux Warriors à Oakland. Une vidéo capturant les 3 individus dans un fast food a rapidement fait le tour du web. On peut y apercevoir Drake, Stephen Curry et sa femme tout sourire.Non vous ne saurez pas si Drake sait manger son burger sans se mettre du ketchup partout et puis « who cares ?? » comme diraient les américains. Le jeune homme est un véritable amoureux des parquets. Drake a notamment profité de sa marque OVO pour imaginer un maillot alternatif pour les Raptors de Toronto. Vous reprendrez bien un peu de mayo après ça non ? Et une grande frite ?Drake a, sans le vouloir, démarré une guerre entre deux plateformes de streaming musical. C’est Tidal qui a commencé les hostilités contre Apple Music.

 Alors que Drake, Kanye West et Will Smith se moquent de Meek Mill en vidéo, la guerre du streaming fait rage. Deezer et Spotify étaient les rois du marché pendant très longtemps, mais de grands noms sont arrivés récemment afin de prendre la place de numéro 1. C’est le rappeur Jay-Z qui a déjà tenté l’expérience en récupérant Tidal, une plateforme créée en 2014 dont il est devenu le porte drapeau. Ensuite, c’est Apple Music qui, tout récemment, a débarqué en force avec un succès monstre. Alors que Tidal est en collaboration avec de très nombreux artistes (dont Madonna ou Daft Punk), Apple a misé sur un nombre plus restreint de talents mais qui soutiennent bien plus le service musical. Chaque artiste en signant des exclusivités avec un service de streaming empêche les autres de distiller leur contenu. La preuve avec Tidal qui a attaqué directement la marque à la pomme à cause d’un problème de droit.

  Le début de cette bataille de titans commence avec un festival, le Lil WeezyAna Fest, organisé pour soutenir les habitants de la Nouvelle-Orléans ayant été touchés par l’ouragan Katrina. L’événement est streamé en live par le site Tidal. Cependant, au moment où Drake passe sur scène, la plateforme ne peut plus diffuser le live, les performances live du canadien étant réservées à Apple Music. Il faut dire qu’en plus d’être en partenariat, le chanteur/producteur/designer s’entend parfaitement bien avec la firme américaine. Il suffit de voir Drake et sa veste Apple des années 80 que (tout) Internet veut pour comprendre le lien fort entre les deux. En réponse à cette interdiction, Tidal a affiché le message suivant : « Apple interfère dans la musique et interdit le stream de cet artiste. Désolé pour le problème Big Brother. On revient après sa performance ». C’est officiel, la guerre est déclarée.