Il convient de s’écouter et de ne pas hésiter à redescendre en station lorsque la fatigue se fait sentir !Enfin, de retour dans la chaleur douillette de votre chalet, faites quelques étirements (par exemple, allongé sur le dos, faites basculer les jambes (tendues) vers l’arrière, sans à coups, le plus loin possible, comme si vous faisiez une galipette, tentez de tenir la position en soufflant puis faites redescendre les jambes, toujours tendues ; à pratiquer pendant 10 minutes environ). Pour les couples, rien de tel qu’un massage à l’huile d’arnica pour détendre votre moitié… En tant que sportifs de haut niveau, nous sommes massés tous les jours en phase d’entrainement !Privilégiez les protéines au petit déjeuner, le repas le plus important de la journée lorsque l’on est à la montagne ; préférez les petit déjeuners anglais, avec œuf, jambon… ; celles qui n’aiment pas peuvent opter pour un yaourt, des céréales et du pain.

L’info affole les beautystas : la marque qui le « vaut bien » diversifie ses circuits de distribution et ouvrira, en automne 2014, ses 2 premières boutiques en France pour vendre en direct ses produits, sans passer par ses revendeurs habituels (la grande distribution et quelques sélectifs comme certains Sephora ou Les Galeries Lafayette).Le premier « L’Oréal Outlet » ouvrira donc, courant septembre, à Roubaix, un espace de 100m2, situé dans le village outlet McArthurGlen. Le second « L’Oréal Outlet » est prévu à Troyes pour le mois d’octobre. Deux lieux où une autre marque du Groupe L’Oréal, en l’occurrence The Body Shop, a déjà été testée.Avoir une boutique 100% L’Oréal Paris, ce n’est pas une première pour la marque qui a déjà ouvert de telles boutiques en Italie et au Canada.

Que trouver dans les L’Oréal Outlets .Comme dans un outlet mode, on y trouvera principalement les références maquillage, mais aussi des soins visage, corps et cheveux qui ont été déréférencés dans le réseau classique de distribution de L’Oréal Paris et de son e-shop.« 100% des produits proposés à la vente seront des produits qui n’ont plus de prévisions de vente dans les circuits classiques, qui ne sont plus approvisionnés et qui ne figurent plus au catalogue de la marque en France ». Bien entendu, ces produits déréférencés présentent toutes les garanties de qualité, de sécurité et de conformité réglementaire, précise-t-on, en substance, chez L’Oréal. En ce qui concerne le prix, le groupe reste évasif. Une seule chose est sûre, il devrait être inférieur à celui proposé quand ils étaient commercialisés dans le circuit classique.